Le secteur non officiel du Bénin

Les travailleurs non officiels au Bénin sont confrontés à une multitude de défis et de vulnérabilités

  • Les travailleurs non officiel n’ont pas les compétences pour capitaliser sur les opportunités qu’offre le tourisme
  • Ils n’ont pas le savoir-faire pour solidifier, améliorer et faire croître la profession d’une manière durable
  • Ils endurent souvent des conditions de travail sous la normale et sont exposé à des risques professionnels
  • Leurs revenus sont faibles et leur travail extrêmement instable et irrégulier
  • Ils n’ont droit à aucune forme de protection légale ni à être représentés pour protéger leurs intérêts
  • Ils ont peu ou pas d’accès aux marchés organisés, aux institutions de crédit, à l’éducation officielle et aux institutions de formations, ni à de nombreux services et équipements publics.
  • Ils sont sur-représentés par des femmes travaillant dans des conditions inacceptables avec peu ou pas de sécurité d’emploi.
  • Malgré de longues heures de travail, ils n’ont pas de couverture de sécurité sociale
  • Ils travaillent principalement à leur compte ou en famille, et leur éducation scolaire est plus basse que la moyenne nationale.